bony mosconi


< retour à l'accueil

 

Architecture et Imaginaire


Scénographie et commissariat de l’exposition présentée à l’ENSBA et à la galerie du CROUS
septembre à novembre 2012

 

Quels sont les imaginaires de notre génération ? Quelles relations les architectes d’aujourd’hui entretiennent- ils avec leur héritage? Comment, à notre époque, l’imaginaire intervient-il dans le processus ? C’est par une démarche résolument générationnelle que cette exposition mène une ré exion sur l’architecture et l’imaginaire. Elle présente les travaux de huit jeunes artistes et architectes.
Si la question de l’imaginaire traverse l’histoire de l’art et de l’architecture, c’est par la singularité du contexte dans lequel notre époque se situe que nous souhaitons l’appréhender. Notre génération a étudié et éprouvé, avec un certain recul, les courants architecturaux du siècle dernier. Nous entretenons une relation complexe à ces mouvements face auxquels nous nous positionnons, non pas avec la violence de l’admiration ou de la contradiction, mais en les considérant, dans leurs travers comme dans leurs fulgurances, en tant qu’héritage. Confrontés à cet héritage architectural et plus globalement culturel, il nous appartient de dé nir la manière dont il intervient dans nos processus de projet et dans l’imaginaire de nos architectures.

Architectes exposé́s :

Jean-Christophe Quinton, Bertrand Segers, La Ville Rayée (Sebastien Martinez Barat , Benjamin Lafore, David Apheceix), Filipe Lourenço - Omar Kadiri, Léa Mosconi, Clémence La Sagna - Omar Ben Naceur, Georgi Stanishev - William Parlon, Henri Bony

image_header
image_header